Classics

Download E-books Mrs. Dalloway PDF

By Virginia Woolf

Direct and brilliant in her account of Clarissa Dalloway’s arrangements for a celebration, Virginia Woolf explores the hidden springs of notion and motion in a single day of a woman’s existence.

 

In Mrs. Dalloway, the radical on which the motion picture The Hours was once dependent, Virginia Woolf information Clarissa Dalloway’s arrangements for a celebration of which she is to be hostess, exploring the hidden springs of idea and motion in a single day of a woman’s existence. the radical "contains essentially the most appealing, advanced, incisive and idiosyncratic sentences ever written in English, and that by myself will be cause sufficient to learn it. it's some of the most relocating, progressive artistic endeavors of the 20th century" (Michael Cunningham).

Show description

Read or Download Mrs. Dalloway PDF

Best Classics books

Brave New World

"Aldous Huxley is the best twentieth century author in English. " —Chicago TribuneAldous Huxley is rightly thought of a prophetic genius and essentially the most vital literary and philosophical voices of the twentieth Century, and courageous New international is his masterpiece. From the writer of The doorways of conception, Island, and numerous different works of fiction, non-fiction, philosophy, and poetry, comes this strong paintings of speculative fiction that has enthralled and terrified readers for generations.

Group Portrait With Lady (Penguin Twentieth-Century Classics)

Stated via the Nobel Prize committee because the “crown” of Heinrich Böll’s paintings, the gripping tale of team Portrait With woman unspools like a suspenseful documentary. through a sequence of stressful interviews, an unnamed narrator uncovers the story—past and present—of one among Böll’s such a lot fascinating characters, the enigmatic Leni Pfeiffer, a suffering battle widow.

The Iron Heel (Penguin Classics)

Half technological know-how fiction, half dystopian delusion, half radical socialist tract, Jack London's The Iron Heel bargains a grim depiction of war among the periods in the US and all over the world. initially released approximately 100 years in the past, it expected many positive aspects of the previous century, together with the increase of fascism, the emergence of household terrorism, and the expansion of centralized executive surveillance and authority.

Memoirs of Hadrian (FSG Classics)

Framed as a letter from the Roman Emperor Hadrian to his successor, Marcus Aurelius, Marguerite Yourcenar's Memoirs of Hadrian is translated from the French via Grace Frick with an advent through Paul Bailey in Penguin glossy Classics. In her awesome novel, Marguerite Yourcenor recreates the lifestyles and loss of life of 1 of the nice rulers of the traditional global.

Additional resources for Mrs. Dalloway

Show sample text content

Regarde ! » implora-t-elle. Mais qu'y avait-il à regarder ? Quelques moutons. C'était tout. � La station du métro Regent's Park ? Pouvez-vous m'indiquer los angeles station du métro Regent's Park ? » lui demandait Maisie Johnson. Elle n'était arrivée d'Édimbourg que depuis deux jours. � Pas par ici, par là ! » s'écria Rezia, en l'écartant pour qu'elle ne vît pas Septimus. Tous deux avaient l'air drôle, pensa Maisie Johnson. Tout semblait si drôle. C'était los angeles première fois qu'elle était à Londres ; elle était venue prendre un emploi chez son oncle dans Leadenhall road et maintenant en traversant Regent's Park dans los angeles matinée, ce couple sur ces chaises venait de lui faire une peur ! l. a. jeune femme semblait étrangère et l'homme avait un air weird and wonderful, – si extraordinary qu'elle s'en souviendrait toujours, même lorsqu'elle serait très vieille ; le memento demeurerait shiny en elle de cette traversée de Regent's Park par un beau matin d'été, cinquante ans auparavant. motor vehicle elle n'avait que dix-neuf ans et avait fini par obtenir ce qu'elle désirait, venir à Londres ; et maintenant, comme c'était étrange ce couple à qui elle avait call foré son chemin, et los angeles jeune femme avait tressailli et avait agité l. a. main ; et l'homme ! cet air horriblement bizarre ! Une querelle peut-être, une séparation pour toujours ; il y avait quelque selected, elle en était sûre ; et tous ces passants (elle était de nouveau dans l. a. grande allée), les bassins de pierre, les fleurs pimpantes, les vieilles personnes, presque toutes des malades, dans leurs fauteuils roulants, tout semblait, en sortant d'Édimbourg, si étrange. Et Maisie Johnson, en s'approchant de ce petit monde léger, au regard obscure, harcelé de moucherons – les écureuils qui lissaient leurs fourrures sur les branches, les moineaux qui becquetaient les miettes, les chiens qui s'attaquaient aux grilles, jouaient entre eux, tous baignés dans le doux air chaud qui donnait une sorte de fantasque mollesse au tranquille et fixe regard avec lequel ils avaient reçu l. a. vie – Maisie Johnson, positivement, sentit qu'elle allait fondre en larmes. (Ce jeune homme sur le banc lui avait fait une peur ! Il avait quelque selected, elle en était sûre. ) Horreur ! Horreur ! avait-elle envie de crier. (Elle avait quitté ses parents ; ceux-ci l'avaient avertie de ce qui arriverait. ) � Pourquoi ai-je quitté l. a. maison ? » disait-elle, pleurant et tournant entre ses doigts l. a. boule de l. a. grille de fer. � Ces jeunesses, songea Mrs Dempster (qui gardait des croûtes pour les écureuils et mangeait souvent son déjeuner dans Regent's Park), ça ne sait encore rien ; et vraiment il vaut mieux être un peu uniqueness, un peu lente, un peu modérée dans ses prétentions. Percy buvait. Mon Dieu, il vaut mieux avoir un fils. J'ai ecu de durs moments et cela fait rire de voir cette jeune fille. Vous vous marierez, motor vehicle vous êtes gentille. Mariez-vous, et alors vous verrez. Ah ! les domestiques et le reste. Tous les hommes ont leurs manies. Mais est-ce que j'aurais choisi tout à fait de même si j'avais su ? – pensa Mrs Dempster, qui aurait goalé glisser un mot à Maisie Johnson et sentir sur los angeles peau flasque de son vieux visage fatigué un baiser de pitié.

Rated 4.68 of 5 – based on 3 votes